Thérapie des fleurs de Bach

Cliquez sur le titre pour lire le segment de texte correspondant.

La thérapie des fleurs de Bach, méthode similaire à l’homéopathie, utilise des essences florales pour la prévention et le traitement de maux.

Le Dr Edward Bach, médecin et homéopathe anglais (1886-1936), est à l’origine de l’utilisation des essences florales. Lors de son activité en tant que médecin à l’hôpital «Royal London Homeopathic Hospital», il consacra ses recherches surtout à la flore intestinale humaine. Il observa alors que la flore intestinale de patients anxieux présentait toujours les mêmes modifications typiques, indépendamment de la maladie dont ils souffraient. Le Dr Bach en conclut que certains états d’esprit ou problèmes émotionnels pouvaient avoir une influence négative sur la santé. En 1930, Edward Bach abandonna son travail à Londres et se retira à Wales, afin de développer sa propre thérapie. Au cours des années suivantes, il partit à la recherche de remèdes floraux, les développa et se mit à diffuser publiquement ses connaissances par des publications et des exposés. Après sa mort en 1936, ses collaborateurs fondèrent en Angleterre le «Dr Edward Bach Centre» avec l’objectif, encore aujourd’hui, de préserver et de propager la thérapie originale des fleurs de Bach.
Au début des années 80 du siècle dernier, Mechthild Scheffer, naturopathe de Hambourg, introduisit l’œuvre d’Edward Bach dans l’espace germanophone. Depuis, elle a développé le système original des fleurs de Bach. Entre-temps, la thérapie des fleurs de Bach s’est également répandue dans d’autres pays et plusieurs nouveaux remèdes floraux extraits d’autres plantes ont vu le jour.

Edward Bach partait du principe qu’un déséquilibre de l’état d’esprit était à l’origine de toutes les maladies. À son avis, chaque maladie serait causée par un état émotionnel négatif. C’est pourquoi, le traitement des problèmes émotionnels occupe le premier plan dans la thérapie des fleurs de Bach.
Le Dr Bach identifia et classifia 38 états émotionnels négatifs, en désharmonie avec la nature humaine, comme la peur, l’insécurité, la solitude, l’hypersensibilité ou l’impatience. Pour tous ces états émotionnels pouvant provoquer certains maux, il créa 38 extraits de fleurs. Les forces énergétiques des essences florales sont censées exercer une influence positive sur les émotions négatives et contribuer ainsi à l’harmonisation du corps et de l’esprit.

© 2017 Eskamed SA



À la connaissance du RME, les assureurs suivants utilisent actuellement – sous quelque forme que ce soit – l'enregistrement au RME.

Veuillez considérer le fait que ces informations sur les assureurs ne revêtent finalement qu'un caractère informatif et qu'elles ne valident aucun droit au remboursement. Chaque assureur décide librement du remboursement d'une méthode ou non, dans quelle mesure il alloue les remboursements et si le remboursement dépend de dispositions particulières ou d'autres conditions que l'enregistrement au RME. Chaque assureur peut modifier ces décisions à tout moment. Nous vous recommandons de vous informer au préalable auprès de votre assureur sur les conditions actuelles de remboursement et obtenir une garantie de remboursement des coûts.

  • Aquilana Versicherungen
  • Atupri Caisse-maladie
  • Cassa da malsauns LUMNEZIANA
  • CONCORDIA Assurance suisse de maladie et accidents SA
  • CPT Assurance SA
  • CSS Assurance-maladie SA
  • FKB Die liechtensteinische Gesundheitskasse
  • GALENOS Assurance - maladie et accidents
  • Groupe santé Sodalis
  • Helsana Assurances SA
  • innova Krankenversicherung AG
  • KluG Krankenversicherung
  • kmu-Krankenversicherung
  • Kolping Caisse maladie SA
  • Krankenkasse Steffisburg
  • Krankenkasse Stoffel
  • Krankenversicherung Flaachtal AG
  • Progrès Assurances SA
  • PROVITA assurance santé SA
  • rhenusana
  • Sanagate AG
  • sanavals Gesundheitskasse
  • Sanitas Assurance Maladie
  • Sumiswalder Kranken- und Unfallkasse
  • Suva - Assurance militaire
  • SWICA Assurance-maladie SA
  • vita surselva
  • ÖKK Kranken- und Unfallversicherungen AG